Actualités

Impôts locaux : les gagnants de la réforme Macron sur la taxe d’habitation!

By  | 

EXCLUSIF – La fin de la taxe d’habitation pour 80% des Français, promise par Emmanuel Macron, induit des transferts géographiques massifs. Elle bénéficierait en grande partie aux classes moyennes.

Comment exonérer 80% des ménages de taxe d’habitation sans inciter les communes à être plus dépensières ? La promesse de campagne d’Emmanuel Macron donne beaucoup de fil à retordre aux services de Bercy. En attendant de connaître les contours précis de la réforme, les économistes de l’OFCE, dans une note qu’ont obtenue « Les Echos », ont chiffré ses effets redistributifs. Et ils s’avèrent massifs.

« En ayant pour objectif de redistribuer du pouvoir d’achat aux ménages par la réduction de la taxe d’habitation, cette mesure s’inscrit dans la même logique que celle de Lionel Jospin en 2000 mais avec une envergure bien supérieure », La réforme de 2000 revenait à alléger l’impôt de 900 millions d’euros, en plus d’une refonte des dispositifs de plafonnement. Cette fois, c’est d’un allègement de 10 milliards d’euros, étalé progressivement sur trois ans, dont il est question.

Un gain moyen de 500 euros par an

Conformément aux annonces, cette mesure devrait bien bénéficier aux classes moyennes. L’OFCE calcule que, sur les 16,6 millions de ménages ciblés par la réforme, 70 % ont un niveau de vie compris entre le troisième et le septième décile (entre 14.820 et 23.840 euros annuels par unité de consommation).

Partage avec tes amis

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *